Le blog
/
Features
/
Ksaar vs Softr

Ksaar vs Softr

Benoît-Marie
May 24, 2022

Ksaar VS Softr

Après Bubble, Stacker et Adalo, nous poursuivons aujourd’hui notre série de comparatifs d’outils no code pour créer des applications et logiciels avec Softr ! Ksaar et Softr sont deux outils ayant la même finalité, mais des moyens différents pour y parvenir. Alors lequel choisir et pourquoi ? Suivez notre guide !

Softr, un Stacker amélioré

Si vous avez déjà lu notre comparatif Ksaar VS Stacker, vous n’allez pas apprendre grand chose de différent, et pour cause : Softr est un outil très proche de Stacker, qui fonctionne sur le même principe de construire une application web à partir d’un fichier Airtable. Vous connectez donc votre compte Airtable, sélectionnez la base de données qui vous intéresse (une base de données de clients et leurs commandes par exemple) et Softr vous laisse libre de construire une interface qui interagit avec ces données, comme par exemple une application qui permet à vos fournisseurs de livrer à vos clients.

Softr offre donc une simplicité appréciable, d’autant plus que cet outil intègre davantage de fonctionnalité que le très similaire Stacker : des champs de recherche, la possibilité de créer des abonnements et des espaces membres, ou encore des choix de design de votre application plus diversifiés.

Softr est donc un très bon outil, qui vous permettra de créer une application simple en quelques minutes à partir d’une simple base de données Airtable (portail client, marketplace, ou encore outil de formation interne) et d’y intégrer des fonctionnalités utiles, pas toujours disponibles chez Stacker.

Softr présente des fonctionnalités poussées, comme la création d’un espace membre payant dans votre application

Softr présente des fonctionnalités poussées, comme la création d’un espace membre payant dans votre application

Et Ksaar, un Softr amélioré !

Si Softr ajoutait des fonctionnalités supplémentaires à Stacker, Ksaar en ajoute encore de nouvelles ! En effet, Ksaar complète les lacunes de Softr, notamment en termes de flexibilité. Avec Ksaar, vous commencez avec une page blanche, vous connectez votre source de données (qui peut être une base Airtable, mais aussi Google Sheets, Snowflake ou un des 50 outils de base de données qui peut être connecté à Ksaar), et vous commencez à créer votre interface en glissant-déposant des composants tous prêts pour vous.

Parmi ces composants, vous retrouverez tous les composants de base qui sont proposés par la majorité des outils, dont Softr, mais aussi des composants uniques à Ksaar et qui peuvent amener votre application au niveau supérieur, comme la signature électronique directement intégrée à votre application, ou encore la génération et l’édition de PDFs, très utile pour créer et exporter des factures par exemple.

Ainsi, Ksaar complète par bien des aspects son concurrent Softr, et vous permettra de créer plus d’applications différentes, avec davantage de fonctionnalités. Ses plus de 1200 intégrations lui assureront une connexion avec tous les outils que votre entreprise utilise et qui peuvent être mobilisés dans votre application, et sa plateforme intuitive vous aidera à créer cette dernière rapidement et sans difficultés. De l’intégration de composants dans votre application à l’automatisation des flux logiques complexes, tout est pensé pour que vous puissiez créer du bout des doigts (et sans coder) tout ce dont vous avez besoin !

La création de scenarii automatisés simplifiée avec Ksaar !

La création de scenarii automatisés simplifiée avec Ksaar !

Prolongez la lecture